Psychomotricité-Bordeaux-Psychomotricien
Nicolas Renouard
Psychomotricien D. E.
Pourquoi consulter en psychomotricité?
La consultation en psychomotricité: du nouveau-né à la personne âgée, avec tout individu, confronté à une difficulté telle que:

  • les retards de développement psychomoteur, acquisitions motrices tardives: tenue de tête tardive (après 3 mois), retournements ventre/dos ou dos/ventre tardifs (après 6/8 mois), position assise tardive (après 8/10 mois), retard à la marche (après 18 mois)...

  • Les troubles du tonus chez le tout petit ou chez l'enfant plus âgé, les troubles tonico-émotionnels: bégaiements, tics

  • Les difficultés d'organisation dans l'espace et le temps, de latéralisation

  • Les difficultés d'apprentissage scolaire (graphisme, dyslexie, géométrie, mathématique)

  • Les troubles du comportements et/ou de la personnalité: agitation-hyperactivité, difficultés attentionnelles et de concentration, instabilité ou inhibition, troubles envahissant du développement ou autisme

  • Les difficultés dans l'organisation de la motricité fine, de la motricité globale, des coordinations et dissociations motrices, de maladresse motrice, de dyspraxie

  • Le handicap physique, mental, neurologique et génétique

  • Chez l'adulte: stress, angoisse, dépression, troubles somatiques, troubles instrumentaux

  • Chez la personne âgée: retour d'hospitalisation, perte d'autonomie, les troubles de l'équilibre, le syndrome post-chute, les troubles de la mémoire, les démences à type d'Alzheimer ou autres, le syndrome parkinsonnien et autres troubles neurologiques
Psychomotricien-psychomotricité
Vign_img_0777_2
 
Vign_Image_Formation_Psychomot

Organisme de formation continue en psychomotricité

email: formation.psychomot@gmail.com

site: www.formation-psychomot.fr

 

vign1_IMG_7469

vign1_IMG_7468

vign1_FullSizeRender

vign1_IMG_7468

vign1_IMG_7558

vign1_IMG_7561

vign1_IMG_7563

vign1_IMG_7564

vign1_FullSizeRender-2

vign1_FullSizeRender-1
Spécificité psychomotrice
La Psychomotricité se situe à l’interface des dimensions corporelles et psychologiques.

Par rapport aux Orthophonistes, le Psychomotricien structure les pré-requis psychomoteurs nécessaires à l’émergence de la pensée et à l’expression symbolique du langage (parole, dessin, ecriture), mais sans s’attacher à la correction des troubles du langage (articulation, syntaxe, orthographe ...).

Par rapport aux Kinésithérapeutes, les soins psychomoteurs ne traitent pas les troubles neuromusculaires ou osseux, mais les difficultés psychologiques en rapport avec les symptômes organiques, ainsi que les troubles instrumentaux qui en découlent.

Par rapport aux Psychologues, l’approche psychomotrice est centrée sur le corps, le vécu, le ressenti corporel du patient. La verbalisation et la compréhension des problèmes se dégagent aux cours des séances par cet intermédiaire.
Nicolas Renouard - Psychomotricien Bordeaux
Créer un site avec WebSelf